Leasys Rent

Restrictions de circulation dues à la pollution : et si vous rouliez en voiture électrique ?

Au fil des ans, les pics de pollution se multiplient dans les grandes agglomérations françaises. Des vignettes aux amendes, on vous dit tout ce qu'il y a à savoir pour circuler plus facilement pendant les restrictions de circulation liées à la pollution.

Tout savoir sur les restriction pollution avec Leasys Rent

Les restrictions de circulation dues à la pollution

Selon l’agence nationale de santé publique, la pollution est responsable de 48 000 morts prématurés chaque année en France. Et la circulation automobile a bien évidemment un impact fort sur la qualité de l’air en ville.

Depuis quelques années, les villes mettent donc en place des mesures de restriction de circulation dues à la pollution. Principalement en été, ces épisodes se comptent en jours ou en semaines dans certains cas.

Certaines agglomérations ont même décidé d’interdire certaines catégories de véhicules définitivement de leurs centres-villes. La mairie de Paris planche notamment sur l'interdiction, d'ici quelques mois, des voitures thermiques des certaines zones du centre de la capitale.

Restrictions de circulation : tout savoir sur la vignette Crit'Air

La vignette Crit’Air est arrivée en France en 2017. Elle classe les véhicules en fonction de leur âge et de leur motorisation. Il existe a 6 catégories de véhicules.

Grenoble est avant-gardiste sur les restrictions de circulation étant donné que la métropole se situe en ZCR (Zone à Circulation Restreinte) depuis le 1er Janvier 2017. Toulouse, Strasbourg, Lyon et Lille suivent cette voie en obligeant les conducteurs à posséder cette vignette lors des épisodes de circulation alternée. D’autres villes devraient suivre d'ici fin 2020 comme St Etienne, Nice, Reims ou encore Rouen…

Le prix de la vignette est de 3,62 €. Elle est dure tout le temps de vie de la voiture et concerne aussi les 2/3 roues à moteurs et les utilitaires légers. Ne pas l’avoir dans une zone obligatoire vous expose à une amende de 68€.

La circulation alternée

Il existe aussi la circulation alternée pour les véhicules les plus polluants. Les jours pairs, les voitures dont la plaque d'immatriculation se termine par 0 2 4 6 8 peuvent circuler, le lendemain se sont les autres. En cas de non-respect, l’amende est la même que pour le non-port de la vignette Crit’Air, soit 68€.

Comment se déplacer pendant les restrictions de circulation liées à la pollution ?

Réduire la pollution ne signifie pas interdire tous les moyens de locomotion en ville. Les autorités locales accompagnent toujours les restrictions de circulation par des incitations diverses. Tout d’abord, les transport en commun font bénéficier les usagers de forfaits « antipollution » avec des tickets à la journée à prix réduits (3,80€ à Paris ou 3€ à Lyon).

Les aides pour l’achat d’un vélo électriques se multiplient également et certains parking en centre-ville deviennent gratuits afin de favoriser l’utilisation d’autres moyens de déplacement.

Enfin, il faut savoir que les voitures électriques et hybrides ne sont pas impactées par les restrictions de circulation de pollution. C’est pour cette raison que nous vous conseillons la location d'une Fiat 500E chez Leasys. Ainsi, vous n’aurez plus à vous soucier de ces mesures restrictives, et cela que vous habitiez à Lyon, Paris, Bordeaux, Lille ou dans n'importe quelle autre métropole française. 

Ça peut aussi vous intéresser : nos conseils pour conduire une voiture électrique